Le club des dirigents dans la presse:

25avr.

Le club des PME et TPE … pour d'avantage d’opportunités d’affaires

|

Les dirigeants des PME et TPE ont désormais leur club. Lors d’une rencontre de ses membres, réunis récemment à Casablanca, ils se sont penchés sur une vision commune. Les défis étant nombreux et très délicats. Dans sa charte, le Club des dirigeants se veut un espace « d’échanges, de partage de bonnes pratiques et de networking entre ses membres, pour favoriser la conclusion d’affaires et améliorer le benchmarking de différentes activités». Face à un monde en grande mutation et aux crises successives et structurelles, il y a lieu de s’attaquer au monde des affaires en permettant davantage d’opportunités business et de recommandations à portée économique. 

Forte de ses  200 professionnels de PME et TPE, cette structure s’inspirant d’expériences réussies dans le monde, envisage de créer des antennes régionales « afin de mieux répondre aux besoins de développement, de financement, de conseil et d’accompagnement des PME et des TPE». Une des caractéristiques du Club, c’est qu’il rassemble des chefs d’entreprise et des cadres dirigeants de tous les secteurs d’activité. « Le réseau est un véritable espace de rencontres, favorisant  les échanges entre entrepreneurs, les synergies et les signatures de nouvelles affaires », a souligné Driss Darif, l’un des leaders du Club.  

Et pour assurer la pérennité et la transparence, le club s’est doté d’un règlement de cinq points, à savoir «profiter de toutes les occasions pour communiquer sur votre activité, la participation active à toutes les activités, apporter des affaires pour en recevoir et faire de son  entreprise une marque déposée, ainsi que l’élaboration de recommandations en faveur des personnes non adhérentes, et enfin le respect de l’intelligence des autres ». 

Source

Ce team building, explique un communiqué du club, a pour vocation principale la création d’un espace d’échanges, de partage de bonnes pratiques et de networking entre ses membres, pour favoriser la conclusion des affaires et améliorer le benchmarking de différentes activités.